3 activités de plein-air à faire à Grenoble

Grenoble est la 3ème plus grande ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes après Lyon et Saint-Etienne. Elle a su se faire une place au milieu des imposants massifs qui l’entourent grâce aux nombreuses caractéristiques typiques de son emplacement. Son surnom de « capitale des Alpes » est dû évidemment à sa situation géographique mais aussi à son nombre d’habitants en agglomération : 450 000, alors que la deuxième agglomération alpine Innsbruck n’en comporte que 300 000. 

Située au confluent de l’Isère et du Drac, Grenoble est une ville étonnamment plate, ce qui lui a valu sa réputation de « cuvette grenobloise ». En contraste, les nombreux massifs qui l’entourent tels que la Chartreuse et le Vercors offrent au centre-ville de Grenoble une atmosphère et un paysage aussi surprenant qu’agréable.

Cette situation géographique a également un impact sur la ventilation de l’air. Il est très chaud l’été en opposition avec la fraîcheur de la neige que l’on peut apercevoir depuis la ville sur les sommets. Même si Grenoble n’est pas située sur la côte Méditerranéenne, son climat en est très proche.

Les plus belles randonnées pour découvrir Grenoble

La rando de la Bastille

Débutez votre randonnée dans le centre-ville de Grenoble et en une heure de marche environ vous prendrez de la hauteur et pourrez observer la vue panoramique de la Bastille sur la ville et ses montagnes. Il est aussi possible d’atteindre la Bastille par un téléphérique installé dans la ville et qui permet d’arriver aux fortifications en seulement 5 minutes. 

La croix de Belledonne

La croix de Belledonne est un incontournable des randonnées autour de Grenoble car ce mythique sommet dont le point culminant, le Rocher Blanc est à 2928 mètres, est entièrement accessible à pied. Victime de son succès et malgré son important dénivelé, cette randonnée attire de nombreux curieux notamment lorsque le ciel est dégagé : idéal pour admirer le paysage exceptionnel sur le col de la Pra ou le Petit lac du Doménon.

Le point culminant du massif de la Chartreuse : Chamechaude

Chamechaude est le plus haut sommet du Massif de la Chartreuse. Il s’élève à 2082 mètres et est plutôt facilement accessible et permet de s’offrir une vue imprenable sur Grenoble. En progressant dans ce sentier sauvage et impressionnant vous pourrez même apercevoir le Mont Blanc. Attention cependant au dénivelé de plus de 900 mètres qui peut en effrayer plus d’un. 

Les sports d’hiver autour de Grenoble

Station de ski de Chamrousse
Vue de la station de ski à Chamrousse, France

Grenoble : terre de ski alpin.

Grenoble est une terre de ski. Elle a notamment abrité les sportifs lors des jeux olympiques d’hiver de 1968 avec les victoires de Jean Claude Killy. Il avait d’ailleurs reporté trois médailles d’or avec le slalom, le slalom géant et la descente qui est l’épreuve reine du ski alpin. De nos jours, les pistes sont toujours là, et il est très simple d’aller skier dans la station de Chamrousse ou au 7 laux situé également dans le massif de Belledonne.

Le ski de fond et le centre d’entraînement de Lans en Vercors.

La ville offre également l’opportunité de pratiquer le ski de fond avec de nombreuses stations comme Chamrousse, Gresse en Vercors ou Lans en Vercors. De nombreux biathlètes s’entraînent dans le Vercors et notamment Martin Fourcade champion olympique qui aura marqué cette discipline. Un grand centre d’entraînement s’est créé à Corrençon en Vercors pour pratiquer le ski de fond et le biathlon.

Le Canyoning, le sport d’eau vive dans les entrailles des montagnes

Créées par la tectonique des plaques, les Alpes sont désormais érodées petit à petit par le ruissellement de l’eau sur les versants de ses massifs montagneux. Ce phénomène naturel a façonné, pour notre plus grand bonheur, des parcours de canyoning magnifiques. Faisons un petit tour d’horizon du canyoning à Grenoble

Contrairement aux spots de ski, le massif de Belledonne n’offre pas vraiment de beaux parcours adaptés à cette forme de promenade sportive.

Cascade de Sassenage
Cascade sur le parcours de canyoning des cuves de Sassenage

Les spots de canyoning se concentrent sur la Chartreuse et le Vercors. Certains sont même accessibles en tram, c’est notamment le cas de la rivière de Furon qui se trouve juste à côté de la cuvette. Elle nous réserve deux très beaux canyons : le canyon du Furon et le canyon des cuves de Sassenage. Cette rivière propose des descentes en rappel allant jusqu’à une hauteur de 20 mètres et de nombreuses opportunités de sauts et de toboggans aux allures diverses et variées. L’ambiance est plutôt boisée, le canyon se déroule dans la forêt ce qui est plutôt appréciable lors de journées estivales chaudes et étouffantes. 

A proximité également, le canyon des Écouges se déroule également en deux parties avec une partie haute technique et exigeante et une partie basse ludique et fun.

En Chartreuse, le parcours de l’Infernet se situe à 20 minutes en voiture depuis le centre-ville. Il est très encaissé et commence par une descente en rappel dans une cascade de 30 mètres bien arrosée.

À une heure de Grenoble, vous pourrez même trouver des canyons hivernal comme Les Étages, Lanchatra ou le Diable. Ces parcours magnifiques des Écrins se pratiquent lorsqu’il fait froid. Alimentés par des glaciers, les débits sont beaucoup trop importants en plein été.

Après l’effort, le réconfort : les soirées grenobloises

Il fait également bon vivre dans la cuvette si on ne pratique pas la montagne. Grenoble est une ville étudiante. Selon l’Étudiant, c’est le sixième plus gros campus de France. Toute cette jeunesse donne l’opportunité de passer des bonnes soirées, d’écouter des concerts de rock, de Jazz, de Techno. La ville, notamment en période universitaire, est bien animée. Tous les événements sont prétexte à faire la fête et de se retrouver dans les bars et pubs du centre-ville. C’est notamment le cas de la  soirée du Beaujolais qui connaît immanquablement un grand succès à Grenoble. 

Si vous passez par Grenoble, prenez le temps de profiter des nombreuses activités et paysages qui s’offrent à vous. Encerclée par des massifs montagneux impressionnants Grenoble tire profit de cette nature abondante en été comme en hiver. 

Lorsque ces montagnes sont recouvertes de leur manteau blanc, les visiteurs et habitants affluent pour skier. En été, les randonnées et les activités au plus proche de la nature comme le canyoning ont la cote. Sans oublier l’hospitalité des Grenoblois qui vous accueillent les bras ouverts pour s’amuser et faire la fête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.