Quartier du Godbanen à Aarhus

Aarhus, le plus grand village au monde

Élu capitale européenne de la culture, Aarhus est dans le viseur des enthousiastes du voyage depuis le début de l’année et pour de bonnes raisons. Aarhus est une ville jeune

Les étapes majeures de votre voyage au Danemark

La ville de Copenhague

On ne saurait voyager au Danemark sans passer par Copenhague, la capitale du pays. La ville est réputée pour sa vie nocturne très animée. Et si, la nuit, la cité revêt un tout autre décor, il en est tout autrement durant la journée. En effet, son architecture et ses édifices donnent à cette métropole un certain charme que l’on ne saurait trouver nulle part ailleurs. Sur les lieux, la randonnée urbaine débutera du côté de la « petite sirène », cette fameuse statue mondialement réputée. Les vacanciers pourront ensuite enchaîner par les brasseries artisanales où ils auront l’occasion de prendre un petit apéro dans l’un des célèbres établissements de Mikkel Borg Bjergsø et Kristian Keller : la microbrasserie Mikkeller.

Comme alternative aux boissons alcoolisées, vous avez les jus de fruits frais qui accompagneront parfaitement deux ou trois smørebrød, ces sandwichs danois fabriqués avec des tranches de pain de seigle beurré remplies de garniture et de sauces. Les voyageurs pourront ensuite reprendre leur route en direction du fameux pont de l’Øresund. Il s’agit de cette grande passerelle qui relie la ville de Copenhague au territoire suédois. Là, les visiteurs ne manqueront pas de passer par les villes médiévales environnantes (Malmö, Göteborg et autres). Le train est le moyen de transport le plus recommandé, mais la voiture est aussi un moyen de locomotion disponible.

Pour les cinéphiles, il existe un moyen encore plus palpitant de découvrir Copenhague en partant du pont de l’Øresund : les tours sur demande, notamment celui centré sur le thème de The Killing et de Borgen, cette série noire nordique qui a marqué plusieurs générations. La balade dans la capitale s’achèvera du côté de la gare de Nørreport. Pour finir, les vacanciers pourront se remémorer les plus beaux moments de la journée autour de quelques plats de porridge dans l’un des restos les plus éclectiques de la ville.

La cité touristique d’Aarhus

La ville d’Aarhus est une destination à ne pas manquer pour les passionnés d’art et de culture. D’ailleurs, la cité n’a-t-elle pas été couronnée Capitale Européenne de la Culture en 2017 ? Bien sûr, elle demeure jusqu’à maintenant la deuxième plus grande ville du Danemark. Cependant, dans certains domaines, cette cité touristique a toujours fait de l’ombre à sa sœur Copenhague.

Sur place, le circuit peut se faire à vélo ou à pied selon les envies de chacun. Les voyageurs pourront alors commencer le parcours de découverte par les musées. Le musée d’art contemporain ARoS est une adresse chaudement recommandée. Le sanctuaire abrite de nombreuses œuvres futuristes. Les artistes les plus avant-gardistes du monde y ont laissé leurs traces à travers des créations absolument surprenantes. Pour les mordus d’histoire, le Moesgård Museum sera une bonne façon de commencer le circuit. Sur les lieux, les visiteurs auront la chance de contempler le Den Gamle By, cette magnifique reproduction de la vie urbaine danoise au XVIIIe siècle. Ils pourront ensuite admirer les productions artistiques de l’époque Viking avant de reprendre la route en direction du Kvindemuseet (le Musée des femmes) qui est situé dans l’ancienne mairie de la cité d’Aarhus.

L’autre manière de découvrir la deuxième grande ville du Danemark serait de commencer par les plages et les forêts qui se trouvent justes à 15 minutes à vélo du centre-ville. Cette option est surtout recommandée aux amoureux de la nature et aux passionnés de randonnées. Durant cette escapade, les aventuriers auront l’occasion de visiter des lieux pittoresques où sont conservés des merveilles uniques comme les fameuses pierres runiques de Jelling. Ils auront également la chance de contempler les magnifiques paysages des fjords et des côtes danois.

De retour en ville, les jeunes auront le temps de s’amuser dans l’un des grands parcs d’attractions locaux (Legoland et Tivoli Friheden). Les plus grands eux, peuvent s’offrir une petite séance shopping au cœur de la cité en faisant le tour des boutiques et des ateliers de designers. Les vacanciers pourront achever le circuit par une petite découverte culinaire et gastronomique. Des enseignes étoilées aux stands dédiés au streetfood en passant par les restos chics, Aarhus saura faire vivre une expérience inoubliable à ses visiteurs.

Roskilde, l’ancienne capitale danoise

Bâtie sur l’île de Seeland, la ville de Roskilde constitue à elle seule une curiosité touristique au Danemark. La cité a bénéficié du statut de capitale jusqu’en 1536. Mais si la métropole a laissé son titre à sa sœur Copenhague depuis cette année, elle n’a rien perdu de ses charmes. Sur les lieux, les routards pourront encore contempler ces belles maisons modernes qui côtoient les musées d’influence viking. À ce décor pittoresque s’ajoute le paysage formé par les rues bordées de bâtiments en brique et l’architecture des anciennes églises. Roskilde recèle un magnifique patrimoine historique. En outre, la destination est aussi réputée pour son grand festival de musique d’Europe qui s’y déroule chaque année au mois de juin.

Les sentiers de randonnée

Après avoir visité les trois grandes villes du pays, les aventuriers peuvent enchaîner par un circuit dédié à la découverte du patrimoine naturel danois. Il n’y a rien de mieux que la randonnée pour sillonner les parcs et les réserves naturelles et partir à la découverte des particularités fauniques et florales de l’archipel. Les amoureux de la nature peuvent commencer l’aventure par la forêt de Slotved au Jutland et celle de Thy Oxbøl. Cependant, le meilleur point de départ sera toujours le parc de Jægersborg. Cet espace, situé à 15 km au nord de Copenhague, a été depuis longtemps le refuge des cerfs et des chevreuils de ce côté-ci de l’Europe. Sur place, des points d’observation permettront aux voyageurs d’admirer de près les plus beaux spécimens.

Après les cerfs, direction le Parc National de la mer des Wadden à Tøndermarsken pour contempler un phénomène naturel très surprenant : le Soleil Noir. Ce dernier est dû au rassemblement crépusculaire des étourneaux. En effet, en se regroupant, les oiseaux forment des figures noires dans le ciel. Ce spectacle se déroule chaque saison (au printemps et parfois en automne) dans certains lieux où ces petits animaux à plumes ont trouvé refuge. Les mordus d’ornithologie pourront assister à ce phénomène en étant postés près des marécages. Le Soleil Noir est aussi fréquent dans le fjord de Ringkøbing et sur l’île de Rømø. Cependant, c’est à Tøndermarsken qu’on peut observer la plus grande quantité d’étourneaux.

La randonnée se poursuivra dans la grande localité de Jutland. Sur les lieux, les vacanciers vont pouvoir explorer les anciennes grottes et les mines du Danemark. Ces endroits, enfouis sous terre, ont été abandonnés depuis des années. Toutefois, ils ont été conservés et font actuellement partie des grands attraits touristiques du pays. Les visiteurs auront le choix entre trois destinations : la mine de Mønsted, celle de Daugbjerg et celle de Thingbæk. Des musées et des passages souterrains ont été aménagés dans ces énormes cavités. Les plus courageux pourront même effectuer d’une pierre trois coups et découvrir les trois catacombes en une seule fois. Les grottes sont reliées par des voies inimaginables qui plongeront les aventuriers dans un monde inconnu. Pour ceux qui ont une grande passion pour la spéléologie, l’île de Bornholm et ses « Ovnes » sont une destination de premier choix.

Le parcours dédié à la découverte du patrimoine naturel danois sera aussi l’occasion pour les voyageurs de participer à la grande chasse au trésor qui rassemble chaque année de nombreux mordus de Geocaching. Les joueurs vont être engagés dans un grand périple durant lequel ils n’auront que leur GPS comme principal outil pour trouver les trésors cachés un peu partout sur le territoire. En chemin, les randonneurs peuvent s’arrêter dans les forêts et les parcs nationaux pour pique-niquer avant de reprendre leur parcours. Dans certains endroits, ils auront même la possibilité de faire des feux de camp et, ainsi, de profiter pleinement du grand air.

Les belles plages et les criques danoises

Les vacanciers qui ont choisi la destination danoise pour s’adonner au farniente et aux sports nautiques n’ont pas été délaissés. L’ancien territoire des Vikings abrite des plages et des criques qui sauront satisfaire les plus exigeants. D’ailleurs, toute la côte danoise est formée de plages de sable fin et blanc. Les paysages sont parsemés de magnifiques dunes à certains endroits. Parmi les lieux les plus recommandés, vous avez la plage d’Amager qui se trouve juste à proximité de la capitale. Sur les lieux, les voyageurs auront une belle vue sur le pont de l’Oresund. Mais si cette station balnéaire fait partie des sites de détente et de loisirs les plus réputés du Danemark, c’est surtout parce qu’elle possède de jolies piscines adaptées aux tout-petits ainsi que diverses aires de pique-nique.

Un peu plus loin, sur l’île danoise de Funen, les familles auront à leur disposition une autre crique très connue : la Middelfart Marina. Il s’agit d’un coin calme où l’on peut se prélasser en toute tranquillité sur le sable fin. En outre, l’eau y est magnifique et idéale pour la baignade. Enfin, pour ceux qui ont décidé de passer quelque temps dans le Jutland, la plage de Nymindegab et celle de Henne Strand à l’ouest sont vivement recommandées. Côté nord, vous avez la belle station balnéaire de Bisnap où grands et petits pourront s’adonner à leurs loisirs préférés.

Bienvenue au Danemark : d’autres idées d’activités à faire et lieux à découvrir

Bien sûr, avec son vaste patrimoine, le Danemark abrite d’autres nombreuses curiosités touristiques aussi impressionnantes les unes que les autres. Voici une petite liste de ces lieux pittoresques et uniques qui donneront un peu plus de piquants à votre voyage sur l’archipel.

  • Le château de Kronberg

Ce domaine royal bâti sur la côte à Helsingør fait partie des sites danois classés au patrimoine mondial. Le château de Kronberg est un petit joyau historique situé à une heure de la capitale. Il est réputé pour ses beaux jardins, mais surtout pour avoir été l’endroit où le grand Shakespeare a créé sa fameuse pièce : Hamlet. Sur les lieux, les visiteurs pourront s’offrir une belle balade après avoir admiré la collection d’œuvres et d’édifices conservée dans le château.

  • Le parc de Dyrehaven

Situé en dehors de Copenhague, dans la petite ville de Klampenborg, le parc de Dyrehaven est un lieu très fréquenté bien qu’elle se trouve à l’autre bout de la capitale. Cet espace vert que l’on connaît localement sous le nom de « The Deer Park » est un lieu de détente où locaux et touristes peuvent s’adonner à diverses activités. Le site est vivement recommandé aux passionnés de vélo, de trekking ou d’équitation. En outre, le domaine abrite un parc d’attractions, le Bakken, qui a été expressément aménagé pour le plaisir des visiteurs.

  • Le musée de Skagen

En tant que grande destination culturelle, le Danemark possède de nombreux musées et galeries. L’un d’eux, le musée des artistes de Skagen, a été construit pour mettre en valeur l’inspiration dans ce pays où l’on peut contempler quelques-unes des créations artistiques les plus fascinantes du globe. Ce sanctuaire est une ancienne résidence de colonie d’artistes. Sur les lieux, les peintures qui datent de 1880 ont été bien conservées pour le grand bonheur des passionnés.

  • La localité de Randers

Cette petite localité, bâtie dans la région du fjord de Kolding, est un lieu idéal pour la randonnée. Et outre les divers points d’observation où les passionnés d’ornithologie pourront admirer quelques spécimens rares, la petite ville abrite quelques magnifiques édifices historiques dont le fameux château de Clausholm.

  • La ville de Svendborg

Svendborg sera une belle étape du circuit pour les vacanciers qui ont prévu de découvrir les charmes de la destination danoise côté mer. La ville se situe sur l’île de Fionie au sud du pays. La localité est dominée par le magnifique domaine de Vlademars Slot. La résidence royale a été construite à l’époque du roi Christian IV. Le monarque avait décidé de bâtir ce palais pour que son fils, Vlademar, puisse y vivre. Mais le prince rendu l’âme avant même qu’on ait achevé les travaux. Le domaine a, par la suite, été transformé en manoir. Sur les lieux, certaines sections dont le café et les trois musées sont accessibles au public.

  • Le jardin de Tivoli

Ce petit espace vert, aménagé à côté de la gare centrale de Copenhague, est à la fois un lieu d’amusement et de détente. Les routards peuvent y passer de bons moments en dégustant un bon café en plein air. Les familles vacancières, elles, apprécieront certainement les loisirs proposés dans le parc d’attractions. Grande roue, montagnes russes, aires de jeux divers et autres, le site regorgent de loisirs et d’activités pour le plaisir des visiteurs.

  • Le site du Seeland du Nord

Ce petit coin de paradis facilement accessible depuis Copenhague est l’endroit rêvé pour les couples qui recherchent un lieu tranquille pour passer de bons moments en amoureux. La Zélande du Nord offre un cadre idyllique. Les magnifiques paysages du littoral contrastent parfaitement avec l’architecture et le décor originaux du château de Kronborg.

  • Le festival de musique

C’est l’un des évènements culturels majeurs à ne pas rater lors d’un séjour au Danemark. Le festival se déroule à Roskilde et rassemble de nombreux artistes locaux et internationaux. Cette rencontre sera l’occasion idéale pour les voyageurs d’en savoir davantage sur la culture rock et la place qu’elle occupe sur la scène musicale danoise.

Conseils et astuces pour bien gérer son budget voyage au Danemark.

Comparé aux autres pays européens, le Danemark est une destination assez abordable. Il vous faudra compter en moyenne 50 à 60 dollars (soit 350 à 425 couronnes danoises) par jour pour passer un agréable séjour tout en prenant la peine de maîtriser vos dépenses. Il est à noter que ce budget, suggéré à titre indicatif, a été calculé en partant du principe que le voyageur souhaite réaliser de belles économies. Ainsi, au lieu d’un hébergement coûteux, il optera pour une auberge de jeunesse. En outre, il privilégiera les transports locaux dans tous ses déplacements et préférera préparer lui-même ses repas de temps à autre afin de réduire les dépenses consacrées à la nourriture. D’ailleurs, pour aider les vacanciers, routards et aventuriers à bien gérer leur budget, voici quelques astuces et conseils pratiques :

  • Économiser sur son budget hébergement

Comme dans tous les pays d’Europe, les hôtels sont assez chers au Danemark. L’auberge de jeunesse est l’alternative la plus courante et pour bénéficier des tarifs les plus intéressants, le mieux sera toujours d’opter pour les établissements situés en dehors des grandes villes. En outre, il serait aussi préférable que vous détenez d’avance une carte Hostelling International. Cette dernière vous permettra de réaliser encore plus d’économies.

Pour les voyageurs qui disposent d’un budget assez limité, le camping constitue une très bonne option. Les lieux de campings sont disponibles un peu partout sur le territoire. Cependant, vous aurez besoin d’une carte Camping Key Europe si vous voulez bénéficier de tarifs plus intéressants. Si les routards souhaitent réduire considérablement leurs dépenses liées à l’hébergement, le Couchsurfing demeure la meilleure solution. Au Danemark, de nombreux locaux sont prêts à accueillir gratuitement les visiteurs qui souhaitent trouver un petit coin pratique pour passer la nuit. Bien sûr, les demandes doivent être effectuées en avance (sur les sites des communautés) afin d’éviter tout éventuel désagrément.

  • Manger à moindres coûts

Sur le territoire danois, la restauration peut très vite devenir un problème pour les habitués des restos chics. Les vacanciers réussiront quand même à réduire leurs dépenses en privilégiant les plats bon marché (hot-dogs, kebabs, sandwichs et pizzas). Le streetfood demeurera la meilleure option pour ceux qui ne savent pas cuisiner. Mais si vous avez l’habitude de préparer votre repas, ce sera la manière la plus efficace de réaliser des économies conséquentes. Vous pourrez faire vos courses dans les grandes villes. S’il vous manque quelque chose, vous pourrez toujours trouver ce dont vous avez besoin chez les épiceries locales. Pour l’eau, vous n’aurez pas besoin d’en acheter puisqu’il vous suffit de remplir votre bouteille.

  • Réduire ses frais de transport

Les bus et les trains sont les moyens de locomotion les plus utilisés et les plus abordables au Danemark. Bien sûr, vous avez également l’avion. Cependant, ce dernier devrait être une solution de dernier recours (comme pour passer d’une île éloignée à une autre). En revenant sur les transports ferroviaires et routiers, sachez qu’il est important de s’assurer d’effectuer ses réservations le plus tôt possible. Avec des billets réservés un mois à l’avance, vous pourrez réaliser jusqu’à 50 % d’économie. Dans le cas particulier des déplacements en train, vous pourrez également obtenir vos billets via le site des professionnels et bénéficier d’un tarif encore plus intéressant.

Si vous êtes vraiment limité côté budget, n’hésitez pas à scruter les sites dédiés au covoiturage et au partage de véhicules afin de trouver un résidant qui pourrait vous dépanner. En alternative, vous pourrez également faire de l’auto-stop. C’est une solution assez courante sur le territoire scandinave. Bien sûr, il vous faudra éviter les autoroutes et vous assurer de bien connaître votre destination avant de vous engager dans cette voie.

  • Privilégier les activités pas chères

La majorité des loisirs, visites et activités sont payants au Danemark. Bien sûr, les randonnées dans certains parcs et réserves naturelles peuvent être gratuites. Cependant, pour les excursions et les circuits accompagnés, les vacanciers doivent compter quelques centaines de couronnes (tarif à la journée). Afin d’éviter les dépenses superflues, les voyageurs peuvent se procurer des laissez-passer municipaux et ainsi bénéficier de réductions et d’une entrée gratuite dans certains endroits. Outre la possibilité d’accéder à moindres coûts aux musées et attractions locales, les pass peuvent aussi permettre aux routards de circuler gratuitement (le transport peut être inclus dans l’offre).