Le Parc National de Chitwan

Non loin de la frontière indienne, le Parc National de Chitwan se trouve dans la région basse du Népal, le Terai.

Un parc classé au patrimoine mondial de l’Unesco

Le Parc National de Chitwan, c’est 932 km2 de forêts, de marécages et de prairies. Principal Parc National d’Asie pour observer la faune sauvage. Ce parc est classé depuis 1984 à l’Unesco, il renferme un paysage grandiose, sur fond d’Himalaya, une végétation luxuriante, et une faune très riche qui abrite encore de rares espèces comme le rhinocéros unicorne asiatique et le tigre du Bengale.

A la lisière nord du Parc et rive gauche de la rivière Rapti, se trouve une charmant petite ville touristique, « Sauhara« , véritable point de départ conseillé pour vos safaris dans le Parc, et pour la découverte de la région, pour visiter aussi aux alentours les jolis villages « Tharu », à pied ou à vélo, passant auparavant par le musée de la culture Tharu.

La meilleure période pour visiter le Parc, est entre fin janvier et mars, de plus, c’est à cette époque que les villageois coupent l’herbe, ainsi la visibilité est plus agréable, les pistes du parc, ne sont pas praticables entre juin et septembre. La meilleure façon de faire ce safari est très tôt le matin à dos d’éléphants (compter deux à trois heures), il est possible de faire un safari en canoë, à pied mais avec un guide assermenté .

La faune du Parc National de Chitwan

La faune est très riche, n’oubliez surtout pas vos jumelles  !
Pour la Faune, l’animal emblématique du Parc et première vedette, est le rhinocéros unicorne asiatique, puis ensuite le majestueux tigre du Bengale.
De nombreuses autres espèces peuplent le parc, ainsi il y a les cervidés, les éléphants, les léopards, les crocodiles, les ours lippus, les hyènes, de nombreuses espèces d’oiseaux, des merveilleux papillons parfois aussi grands qu’une main. Il y a aussi, divers singes, et parmi eux le « macaque chésur », le singe du « livre de la jungle »…

Nos bons plans

Participez au bain des éléphants, entre 11 h 00 et midi, et après les safaris matinaux, les éléphants sont emmenés par leur cornac dans la rivière Rapti pour le moment de détente bien mérité. Si vous souhaitez participer à ce moment inoubliable, et bien, il suffit d’enfiler votre maillot de bain, ensuite sur le dos de l’éléphant, et bien prenez votre douche façon trompe d’éléphant  !

Pour vos hébergements, la petite ville de Sauhara propose de nombreux petits hôtels.

Tous les mois de décembre, un championnat de polo à dos d’éléphants est organisé dans le parc.

Crédit Photos : Peter Verkhovensky

Laissez un commentaire