A Hanoï, vos papilles ont droit à un tour gastronomique !

Mis à part sa beauté naturelle, ses villes animées et ses lieux envoûtants, le Vietnam est célèbre pour sa cuisine. Cette facette culturelle du pays est omniprésente dans les rues de Hanoï. La métropole est réputée pour ses ses recettes gourmandes qui mettent à l’honneur les ingrédients incontournables d’un riche patrimoine agricole et d’une nature généreuse.

Bún ốc et Bun Cha, ces spécialités culinaires typiques de Hanoï

L'escargot, l'ingrédient phare du Bún ốc
Etale d’escargots d’eau à Hanoï

Ville densément peuplée et très prisée par les touristes, Hanoï fait toujours la part belle à sa gastronomie locale et nationale. Pour découvrir un plat typique de la région, commandez un Bún ốc. Cette soupe de nouilles raviera les amateurs de cagouilles. Sa recette repose sur un bouillon aigre dans lequel sont ajoutés les pâtes de riz et des escargots d’eau douce. 

Si vous avez l’esprit moins aventureux, mais que vous avez envie de vous fondre dans le quotidien des Hanoïens, portez votre choix sur un Bun Cha. Cette autre spécialité typique de la ville se compose de pâtes de riz, d’herbes et d’un assemblage de porc grillés en lamelles et en boulettes.

Pour vous immergez complétement dans la vie de la métrople, faites comme les locaux. Dégustez ces plats typiques de la ville en vous rendant dans stand ou un restaurant proche d’un des bras du delta du fleuve Rouge. Ce secteur de la ville est réputé pour la qualité de sa cuisine et attire aussi bien les habitants de Hanoi que les touristes en quête d’une délicieuse gastronomie authentique.

Ca phe trung, le symbole de la créativité gustaive des Hanoïens

La gastronomie Hanoïenne est imaginative et inventive. L’un des symboles créativité est sans consteste le fameux café à l’œuf. Créé par le fondateur du mythique Cafe Giang, cette tasse de café à la saveur étonnante est une interprétation libre du cappucino. Sa recette repose sur l’association du café, du sucre, de la crème et d’un oeuf de poule. Pour le préparer, le barista Hanoïens fouette l’oeuf avec la crème avant de verser ce mélange dans un café bouillant.

Etonnant et délicieux, ce café désormais typique de Hanoï vous ravira avec son jaune crémeux et ses saveurs inédites. Pour le découvrir, rendez-vous au Cagé Giang qui se situe au 39 Nguyen Huu Huan.

Partez à la chasse aux Bún

Si l’appellation “Bún” est omniprésente dans les cartes et dans les menus des restaurants de Hanoï et du Vietnam, c’est tout simplement parce qu’elle signifie “pâte de riz” en langue vietnamienne. Vous avez ainsi déjà une bonne idée de la spécialité qui se cache derrière des appellations exotiques comme Bún Riêu, Bún Trộn ou Bún Bò Nam Bộ.

Ce dernier est la recette authentique d’un plat que nous connaissons en France sous le nom Bo Bun. Au Vietnam, le Bún Bò se traduit par “vermicelles de riz à la viande de boeuf”. Il est donc naturellement servi uniquement avec de la viande et sans nems. Si l’envie vous venait de manger une salade vietnamienne avec des nems, vous n’avez toutefois qu’à commander un Bún Nem. Logique non ?

Après Hanoï, poursuivez votre exploration de la gastronomie vietnamienne en vous rendant dans la ville de Hoi An. Vous pourrez y découvrir le plat traditionnel qui fait sa réputation : le fameux Cau Lau. Cette recette au goût original est composée d’un mélange de pâtes spéciales assaisonnées de diverses herbes, de croûtons et de lamelles de porc coupées finement.  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.